Artiz revient aux affaires

0
173

Artiz, groupe musical composé exclusivement de femmes, effectue son retour aux affaires après avoir complété sa réforme. Déménagé depuis à Montréal, le band accroît ses performances.

Le groupe a fait son come-back au premier Festival Urbain, en janvier dernier. Il est réapparu précisément au Food Klüb restaurant avec un bel esprit reflétant le côté très diversifié et dynamique du collectif féminin. C’était tout à l’honneur du public qui manifesta son engouement pour le genre musical au centre-ville de Montréal.

Fondé en Haïti, il y a cinq ans, Artiz revient donc aux affaires avec un effectif réduit et de nouveaux visages en son sein. Le managérial du band met en avant deux puissantes voix et quatre instrumentalistes pour explorer les musiques afro-caribéennes. Elles ont ainsi proposé une belle invasion musicale. Avant le ménage effectué pour des raisons diverses, elles étaient neuf sous le label d’Artiz.

Celui-ci ne s’est pas seulement restructuré. Le groupe déménage aussi à Montréal où résident, depuis un certain temps, ses principales figures dont les chanteuses Emmanuela Michel et Sandra St-Fleurant. L’histoire d’amour entre la formation musicale et la métropole québécoise se poursuit. C’est à Montréal, en effet, qu’Artiz a fait ses premiers pas canadiens en 2016.

Entre-temps, Siromiel, un groupe concurrent émerge à Port-au-Prince. Au moins deux membres de ce nouveau team « 100% Féminin » sont issus d’Artiz. Les groupes surfent tous deux sur plusieurs styles de musiques, notamment la musique traditionnelle d’Haïti. A coups de partition, ils attisent déjà la passion des mélomanes et en font peu à peu leur miel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here