Bèl Kòd : De la guitare au volant?

0
1881
Bèl Kòd

Entre Klass et Bèl Kòd – de son vrai nom Kervin Gaippe –, l’affaire n’est pas encore classée. Les portes de la solide formation musicale resteraient grandes ouvertes au guitariste. Hervé Bastien, Manager de Klass, a fait le point sur le départ du guitariste. 

« Par voie de conciliation, Bèl Kòd a convenu de faire une nouvelle expérience de travail », tient à préciser Hervé Bastien, en entrevue avec Guy Wewe, quelques jours après la dernière prestation du guitariste avec Klass. Bèl Kòd a la possibilité de gagner presque le double de ce qu’il reçoit à Klass comme rémunération, selon des chiffres cités par M. Bastien.

« Si la nouvelle expérience n’est pas concluante, Bèl Kòd peut revenir à Klass  quand il veut », poursuit le Manager qui répondait aux questions de Guy Wewe.  L’interviewé s’est gardé de révéler le nouvel emploi de son désormais ex-employé. Kervin Gaippe devrait commencer à travailler comme camionneur aux États-Unis, selon certains animateurs de radio.

chose certaine, « il gagnera quelque 78 000 dollars. C’est le revenu de cinq médecins cumulés en Haïti », a balancé Hervé Bastien un tantinet excité.

Chose certaine, « il gagnera quelque 78 000 dollars. C’est le revenu de cinq médecins cumulés en Haïti », a balancé Hervé Bastien un tantinet excité. Jusque-là, Bèl Kòd gagnait environ 40 000 dollars comme musicien.

En six ans d’existence, « l’échelle salariale de Klass a été révisé une fois. C’est la formation musicale [haïtienne] qui a le meilleur salaire », a affirmé le M. Bastien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here