Le torchon brûle entre Gazzman et Brutus

0
1265
Gazman et Brutus (Crédit photo : Ticket Magazine)

Gazzman Pierre et Jean Brutus Dérissaint ne partiront jamais en vacances ensemble. En marge d’un spectacle à Montréal, Gazzmann a décerné le palme de l’hypocrisie à Brutus.

« Je vous demande d’applaudir Brutus, le plus grand des hypocrites », a assené Gazzman lors d’une récente affiche Disip/Zenglen à Montréal. Au lendemain de la déclaration qui a fait grand bruit, le chanteur s’est expliqué au micro de Guy Wéwé : « (…) Brutus a demandé au promoteur [Lionel Luc] de revenir sur le choix d’afficher Disip [pour animer un bal organisé à Le Mirage, Montréal, dans la soirée du 20 au 21 juillet 2018].

Il a suggéré à l’organisateur de l’événement de me donner [en compensation] un cachet de 2000 dollars comme artiste invité. La présence de Disip n’est pas nécessaire, selon lui, car Zenglen à lui seul peut attirer 1000, voir 1500 personnes. (…) Il ne revient pas à Brutus de fixer le prix de Gazzman. (…) En deux occasions déjà, Brutus a refusé d’afficher sa formation musicale avec la mienne (…) Il avait son droit. Mais ordonner à un organisateur de déprogrammer Disip, c’est aller trop loin ».

À chaud, Brutus évite le brasier.« Je considère Gazzman comme un frère », a réagi le maître à penser de Zenglen tout en rejetant les accusations du chanteur de Disip.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here