R. Kelly libéré sous caution après avoir plaidé non coupable d’abus sexuels

0
100

Inculpé vendredi 22 février pour dix chefs d’accusation d’abus sexuels, dont plusieurs sur des mineurs, le chanteur R. Kelly nie les accusations et plaide non coupable devant le tribunal de Chicago.

 Le chanteur américain R. Kelly doit être remis en liberté sous caution lundi 25 février après avoir plaidé non coupable des accusations d’abus sexuels sur quatre femmes, dont trois mineures dont il fait l’objet.
 
La vedette de R&B a comparu dans la matinée devant un tribunal de Chicago, dans l’État de l’Illinois, aux côtés de son avocat, qui s’est exprimé à sa place. Il avait les mains menottées dans le dos et portait une combinaison orange de détenu.
Source : www.rtl.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here