Yama tranquille comme la fleuve Saint-Laurent

0
873

« Yama, originaire d’Haïti, ne risque pas d’être expulsée tant et aussi longtemps que son dossier est à l’étude », tient à préciser Anne Vivien de Musicor

Les titres des principaux journaux relatifs au statut précaire de Yama Laurent au Canada sont alarmants. « Il semblerait que sa demande d’asile ait été rejetée par les autorités il y a plus d’un an. Anne Vivien de Musicor a indiqué à TVA que l’artiste a récemment soumis une demande d’asile humanitaire qui sera étudiée prochainement par le gouvernement fédéral ».

La Voix 2018 « ne risque pas d’être expulsée tant et aussi longtemps que son dossier est à l’étude, a précisé  la représentante de Musicor. La chanteuse possède un permis de travail en règle ».  

Cette précision rassure davantage la chanteuse. « Un album se prépare bientôt », a laconiquement écrit la jeune star sur son compte twitter. Elle s’est gardée de commenter les informations relayées par les médias québécois en lien avec son statut précaire au Canada.

En attendant une décision de l’Immigration canadienne, Yama Laurent continue de faire ce qu’elle aime faire : la musique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here