Le poète et écrivain a rendu l’âme dans la nuit du 10 au 11 décembre 2017. C’était à Saint-Marc, sa ville côtière. Montréal-Nord s’en souvient de cet homme de plume.

Cinq mois après sa mort, un hommage d’envergure a été rendu à Julio Jean-Pierre le samedi 5 mai dernier à la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord. Un dernier tour de piste avec le poète, écrivain et journaliste culturel. Julio Jean-Pierre a vécu pendant longtemps à Montréal-Nord avant de rejoindre Saint-Marc, son alma mater.

Le poète a été intervenant communautaire à Montréal. Le député fédéral de Bourassa, lui aussi natif de Saint-Marc, se souvient : « de l’engagement de M. Jean-Pierre en faveur de l’intégration des jeunes issus des communautés culturelles à Montréal-Nord ». M. Dubourg a félicité la Maison des jeunes l’Ouverture pour l’organisation de cette soirée hommage.

Le député fédéral de Bourassa se souvient « de l’engagement de M. Jean-Pierre en faveur de l’intégration des jeunes issus des communautés culturelles à Montréal-Nord »

Hommage d’envergure rendu à Julio Jean-Pierre le samedi 5 mai dernier à la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord

Le conseil d’arrondissement de Montréal-Nord, pour sa part, a partagé « la peine des proches de Julio Jean-Pierre et leur transmet ses plus sincères condoléances ». Le temps aussi de rappeler le prix Deschamps obtenu en 2000 par Julio Jean-Pierre pour son roman L’année d’Isabel Martinez

L’initiative reflète l’image de l’auteur, l’homme des mots. Poésie, chants, notes musicales…résonnent au petit auditorium bien rempli. La projection aussi d’un document dans lequel Julio Jean-Pierre atteste son engagement social. Un engagement manifesté aussi dans sa riche biographie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here