On ne s’attendait pas à un clip qui raconte une histoire à l’eau de rose venant de Brital. Non, ce ne serait pas digne de son nom. La nouvelle vidéo du rappeur typique de Barikad Crew va de pair avec son profil. Egocentrique et sans état d’âme comme le veut le rap, Brital tire à boulets rouges sur tout ce qui se prend pour numéro 1 du mouvement. Pas de demi-mesure dans sa politique de légitimité du rap créole. « Jagon rap la, batistè l, tout se nan menm yo ye », revendique-t-il. Passant en boucle sur les ondes des médias de la place, le track « Mande pou mwen », tourné en plein air et au rythme du ghetto, est très sollicité. C’est un nouveau challenge pour ses pairs, cette pub qui vient faire la promo de Brital de A à Z. Néanmoins, conscient des retards qu’il accuse dans sa carrière solo, Brital justifie que « se mwen ki te vle kite pye kout yo pran devan ». Une sage réflexion, le temps de remettre ses pendules à l’heure. Rappeur à talent, on le sait capable d’offrir beaucoup plus de ce qu’il nous donne dans « Mande pou mwen ». BC lui doit nombre de ses succès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here